Analyse de DC-SIGN dans un modèle de résistance au SIDA